cba france logo

Comprendre la comptabilité de trésorerie

14/05/2024
Jerome
comptabilite tresorerie

La comptabilité de trésorerie représente une approche pragmatique de la gestion financière d'une entreprise, axée sur l'enregistrement des flux monétaires réels. Cette méthode, bien que moins détaillée que la comptabilité d'engagement classique, offre de nombreux avantages, notamment la simplicité d'utilisation et des économies de temps et d'argent. Cependant, elle comporte également certaines limites qu'il convient de bien comprendre avant de l'adopter. Dans cet article exhaustif, nous explorons en profondeur le fonctionnement, les avantages, les inconvénients et le champ d'application de la comptabilité de trésorerie, afin de vous aider à déterminer si cette approche convient à votre entreprise.

Qu'est-ce que la comptabilité de trésorerie ?

La comptabilité de trésorerie, également appelée comptabilité de caisse, est une méthode d'enregistrement comptable qui se concentre uniquement sur les mouvements d'argent réels, c'est-à-dire les encaissements et les décaissements. Contrairement à la comptabilité d'engagement, où les revenus et les dépenses sont comptabilisés dès qu'ils sont engagés, la comptabilité de trésorerie enregistre les ventes lorsque les paiements des clients sont effectivement reçus et les achats lorsque les fournisseurs sont payés.

En d'autres termes, cette approche ne prend en compte que les flux de trésorerie effectifs, ignorant temporairement les créances et les dettes jusqu'à la clôture de l'exercice comptable. À ce moment-là, toutes les factures impayées, tant pour les ventes que pour les achats, doivent être enregistrées afin de refléter avec précision la situation financière de l'entreprise.

Fonctionnement de la comptabilité de trésorerie

En pratique, la comptabilité de trésorerie fonctionne de la manière suivante :

  1. Enregistrement des encaissements et décaissements en cours d'exercice : Tout au long de l'année, seuls les mouvements de trésorerie sont comptabilisés, c'est-à-dire les paiements reçus des clients (encaissements) et les paiements effectués aux fournisseurs (décaissements).
  2. Classement des pièces justificatives : Il est recommandé de classer mensuellement les factures d'achats, les factures de ventes et les autres justificatifs de manière chronologique, en les associant au relevé bancaire correspondant.
  3. Enregistrement des créances et dettes à la clôture de l'exercice : À la fin de l'exercice comptable, toutes les factures impayées, tant pour les ventes que pour les achats, doivent être enregistrées afin de refléter la situation réelle de l'entreprise.

Cette méthode allégée permet de réduire considérablement le temps consacré à la comptabilité grâce à une saisie simplifiée. Cependant, il est important de noter que le bilan et le compte de résultat finaux seront identiques, que l'entreprise ait opté pour la comptabilité de trésorerie ou la comptabilité d'engagement.

Qui peut utiliser la comptabilité de trésorerie ?

L'utilisation de la comptabilité de trésorerie n'est pas ouverte à toutes les entreprises. Seules certaines catégories d'activités sont éligibles, en fonction de leur régime d'imposition et de leur forme juridique.

Entreprises relevant des Bénéfices Non Commerciaux (BNC)

Les entreprises relevant des Bénéfices Non Commerciaux (BNC), telles que les professions libérales, sont généralement tenues d'appliquer la comptabilité de trésorerie. Cependant, elles ont également la possibilité d'opter pour une comptabilité d'engagement si elles le souhaitent.

Entreprises relevant des Bénéfices Industriels et Commerciaux (BIC)

Pour les entreprises relevant des Bénéfices Industriels et Commerciaux (BIC), l'utilisation de la comptabilité de trésorerie est conditionnée par leur chiffre d'affaires annuel. Elles peuvent opter pour cette méthode si leur chiffre d'affaires ne dépasse pas certains seuils, fixés à :

  • 818 000 euros hors taxes pour les activités de négoce
  • 247 000 euros pour les activités de services

Au-delà de ces seuils, la comptabilité d'engagement devient obligatoire.

Il est important de noter que ces seuils peuvent être modifiés régulièrement par l'administration fiscale. Il est donc conseillé de vérifier leur validité auprès d'un expert-comptable avant de choisir la comptabilité de trésorerie.

comptabilite de tresorerie

Avantages de la comptabilité de trésorerie

L'adoption de la comptabilité de trésorerie présente plusieurs avantages non négligeables pour les entreprises éligibles, notamment en termes de gain de temps, de réduction des coûts et de simplicité de gestion.

Un gain de temps considérable

L'un des principaux atouts de la comptabilité de trésorerie réside dans sa simplicité d'utilisation. En se concentrant uniquement sur les flux de trésorerie réels, cette méthode permet de réduire considérablement le temps consacré à la saisie comptable et à la gestion administrative.

Pour les petites entreprises et les professions libérales, cette économie de temps peut s'avérer précieuse, leur permettant de se concentrer davantage sur leur cœur de métier et leur développement commercial.

Des frais comptables réduits

Grâce à la simplicité de la comptabilité de trésorerie, les experts-comptables peuvent traiter les dossiers des entreprises dans des délais plus courts, ce qui se traduit généralement par des honoraires moins élevés.

Cette réduction des coûts peut représenter un avantage non négligeable pour les petites structures soucieuses de maîtriser leurs dépenses et d'optimiser leur gestion financière.

Une saisie comptable allégée

L'utilisation de logiciels de comptabilité modernes, couplée à la comptabilité de trésorerie, permet de bénéficier d'une saisie comptable encore plus allégée. En effet, ces outils offrent souvent la possibilité de récupérer directement les relevés bancaires en comptabilité, réduisant ainsi le travail de saisie manuelle.

Un classement simplifié des pièces justificatives

Dans le cadre de la comptabilité de trésorerie, le classement des pièces justificatives (factures d'achats, factures de ventes, relevés bancaires, etc.) est grandement simplifié. Il suffit de les regrouper mensuellement par ordre chronologique, en les associant au relevé bancaire correspondant.

Cette organisation simplifiée facilite non seulement le travail de l'expert-comptable, mais aussi la gestion interne des documents comptables pour l'entreprise.

Inconvénients de la comptabilité de trésorerie

Malgré ses nombreux avantages, la comptabilité de trésorerie comporte également certaines limites qu'il est important de prendre en compte avant de l'adopter.

Une visibilité réduite sur les créances et les dettes

L'un des principaux inconvénients de la comptabilité de trésorerie réside dans le fait qu'elle ne reflète pas en temps réel les créances et les dettes de l'entreprise. Ces éléments ne sont enregistrés qu'à la clôture de l'exercice comptable, ce qui peut rendre le suivi des paiements clients et fournisseurs plus complexe.

Cette limitation peut s'avérer problématique pour les entreprises ayant une activité importante et générant de nombreuses factures clients et fournisseurs.

Des ajustements comptables nécessaires en fin d'exercice

Puisque la comptabilité de trésorerie ne prend en compte que les flux de trésorerie effectifs, des ajustements comptables sont nécessaires à la clôture de l'exercice pour enregistrer les opérations non reflétées dans les relevés bancaires.

Ce processus d'ajustement peut s'avérer chronophage et nécessiter des compétences comptables solides, notamment pour les entreprises assujetties à la TVA.

Un suivi fiscal potentiellement complexe

Pour les entreprises soumises à la TVA, la comptabilité de trésorerie peut compliquer le suivi fiscal. En effet, la TVA est généralement calculée en fonction de la date de facturation (comptabilité d'engagement), tandis que la comptabilité de trésorerie se base sur les encaissements et les décaissements.

Cette divergence peut rendre la déclaration de TVA plus complexe et nécessiter un suivi parallèle des opérations non encore réglées.

Une vision partielle de la situation financière en cours d'exercice

Étant donné que la comptabilité de trésorerie ne reflète pas les créances et les dettes en cours d'exercice, le bilan et le compte de résultat intermédiaires peuvent ne pas représenter fidèlement la situation financière réelle de l'entreprise.

Cette limite peut rendre plus difficile la prise de décisions stratégiques en cours d'année, en l'absence d'une vision complète de la situation financière.

Choisir la comptabilité de trésorerie : quand est-ce pertinent ?

Malgré ses inconvénients, la comptabilité de trésorerie peut s'avérer être un choix judicieux pour certaines entreprises, en fonction de leur situation spécifique et de leurs besoins.

Pour les petites entreprises à faible activité

La comptabilité de trésorerie est particulièrement adaptée aux petites entreprises ayant une activité relativement faible et générant peu de créances et de dettes. Dans ce cas, les avantages en termes de gain de temps et de réduction des coûts l'emportent souvent sur les inconvénients liés au manque de visibilité sur les créances et les dettes.

Pour les entreprises bien organisées administrativement

Si votre entreprise est particulièrement bien organisée sur le plan administratif, avec un système efficace de classement des pièces justificatives et de suivi des factures, la comptabilité de trésorerie peut s'avérer être une solution intéressante. En effet, dans ce cas, le travail de l'expert-comptable sera facilité, ce qui se traduira par des honoraires moins élevés.

Pour les entreprises souhaitant optimiser leur gestion financière

La comptabilité de trésorerie peut représenter une option intéressante pour les entreprises cherchant à optimiser leur gestion financière sans s'encombrer des complexités liées aux créances et aux dettes en cours d'exercice. Cette approche leur permet de se concentrer sur les flux de trésorerie réels, tout en bénéficiant d'une saisie comptable allégée.

Cependant, il est important de garder à l'esprit que cette méthode peut ne pas convenir aux entreprises ayant une activité importante et générant de nombreuses créances et dettes.

L'importance de faire appel à un expert-comptable

Que vous optiez pour la comptabilité de trésorerie ou pour la comptabilité d'engagement, il est fortement recommandé de faire appel aux services d'un expert-comptable. Celui-ci sera en mesure de vous guider dans le choix de la méthode la plus adaptée à votre situation et de vous accompagner dans la mise en place et le suivi de votre comptabilité.

Les avantages de travailler avec un expert-comptable sont multiples :

  • Expertise et conseils avisés : Un expert-comptable possède une solide connaissance de la réglementation comptable et fiscale, ainsi que de l'environnement économique dans lequel évolue votre entreprise. Grâce à son expertise, il pourra vous prodiguer des conseils avisés et vous aider à prendre les meilleures décisions pour votre entreprise.
  • Gain de temps et d'efficacité : En confiant la gestion de votre comptabilité à un professionnel, vous pourrez vous concentrer sur votre cœur de métier et les activités stratégiques de votre entreprise, tout en bénéficiant d'un suivi rigoureux et d'une mise en conformité avec la réglementation en vigueur.
  • Optimisation fiscale : Un expert-comptable sera en mesure d'identifier les opportunités d'optimisation fiscale légitimes et de vous conseiller sur les meilleures stratégies à adopter pour réduire votre charge fiscale de manière légale.
  • Accompagnement sur le long terme : Au-delà de la simple tenue de votre comptabilité, un expert-comptable pourra vous accompagner dans la durée, en vous conseillant sur les décisions stratégiques à prendre pour assurer la pérennité et la croissance de votre entreprise.

N'hésitez pas à prendre le temps de choisir un expert-comptable compétent et en phase avec vos valeurs et vos objectifs. Une relation de confiance et une communication fluide avec votre expert-comptable seront des atouts précieux pour la réussite de votre entreprise.

Conclusion

La comptabilité de trésorerie représente une alternative intéressante à la comptabilité d'engagement traditionnelle pour certaines entreprises éligibles. Grâce à sa simplicité d'utilisation et à sa saisie comptable allégée, elle permet de réaliser des gains de temps et des économies non négligeables.

Cependant, il est essentiel de bien comprendre ses limites, notamment en termes de visibilité sur les créances et les dettes, ainsi que de suivi fiscal, avant de l'adopter. Une analyse approfondie de votre situation spécifique et de vos besoins est indispensable pour déterminer si la comptabilité de trésorerie est la solution la plus adaptée pour votre entreprise.

Que vous optiez pour cette méthode ou pour la comptabilité d'engagement, n'hésitez pas à faire appel à un expert-comptable compétent et expérimenté. Son expertise vous sera précieuse pour mettre en place une gestion financière efficace, conforme à la réglementation et adaptée aux objectifs de croissance de votre entreprise.

Nos expert-comptable et leurs équipes peuvent répondre à toutes vos interrogations concernant cette notion. Notre cabinet d'expertise comptable situé à Paris 12 reste joignable par téléphone et par mail ou sur rendez-vous.

Obtenez votre devis instantané et gratuit !
Votre entreprise est actuellement...
Faite votre choix en cliquant sur l'un des boutons
Partagez !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Paiement sécurisé
Notre site vous garantit un paiement en toute confiance, votre navigation et vos transactions sont encryptées via le protocol ssl.

Le petit cadena ou encore le préfixe "https://" apparaissent dans la barre d'adresse lorsque vous cliquez sur l'url.
Livraison 48H
Les colis sont expédiés le jour de la commande ( selon l'heure de validation de celle-ci) et arrivent à destination dans les 48h qui suivent leur expédition.
apartmentconstruction