cba france logo

Devez-vous reprendre une entreprise en liquidation ?

25/04/2022
Jerome

Avec un prix de vente souvent très avantageux, reprendre une entreprise en liquidation peut représenter une réelle opportunité. Cependant, avant de se lancer, il convient de bien analyser cette entreprise afin de ne pas faire un mauvais choix. CBA vous aide à mieux comprendre les enjeux de ce type d’opération.

Qu’est-ce qu’une entreprise en liquidation ?

Une entreprise en liquidation est une entité en cessation de paiement à la suite de la prononciation de sa dissolution. Cela implique que son actif disponible est inférieur à son passif exigible et qu’il n’est plus envisageable de tenter un redressement.

C’est un juge qui aura la responsabilité de procéder à sa liquidation judiciaire. Cela peut durer plusieurs mois, voire plusieurs années, et est encadré par le jugement d’ouverture et le jugement de clôture. Durant ce laps de temps, l’occasion peut être donnée à d’éventuels repreneurs de faire des offres.

Les avantages

Un des tous premiers avantages à reprendre une entreprise en liquidation est l’opportunité financière en raison du faible prix de cession applicable. Par ailleurs, le repreneur peut se voir accorder certaines aides telles que l’ACCRE, l’ARCE, le crédit d’impôt, le dispositif NACRE ou encore une exonération de CFE, voire d’impôt sur les bénéfices.

Quant aux coûts sociaux de restructuration, ils sont assurés par l’IGS.

Ensuite, comparativement à une création, il est généralement moins difficile d’estimer le développement potentiel d’une société déjà existante qui possède ses propres comptes de résultats et bilans passés. Cette existence fait que les outils de production sont également prêts à reprendre du service sans délai afin d’étendre sa présence sur le territoire (rachat d’un concurrent) ou diversifier son activité.

Enfin, une telle reprise peut permettre de capter une nouvelle clientèle, voire gagner en attractivité via la renommée d’une marque, si celle-ci est aussi vendue.

Les inconvénients

Toutefois, reprendre une entreprise en liquidation peut aussi embarquer quelques inconvénients tels que l’impact d’une liquidation sur l’image d’une société. Les clients peuvent avoir désertés et être difficiles à séduire à nouveau.

De plus, généralement, une reprise est synonyme d’investissements plus ou moins importants (notamment pour couvrir les dettes) sachant qu’une entreprise liquidée a bien plus de mal à obtenir la confiance des banques.

Comment reprendre une entreprise en difficulté ?

Pour reprendre une entreprise en liquidation, il convient, pour commencer, de déposer une offre. Voici les différents éléments à connaître :

  • Les candidats : toute personne morale ou physique peut faire une offre, à l’exception de l’ancien dirigeant ou d’un de ses proches
  • L’offre : une offre écrite doit être présentée dans le délai imparti et respecter l’article L621-85 du Code de commerce. Cette offre sera déposée au greffe du tribunal par le liquidateur.
  • La sélection du candidat à la reprise : c’est l’offre la mieux disante qui sera retenue par le liquidateur qui considérera les propositions faites et les perspectives annoncées (activité, emploi).
  • L’étendue de la reprise : un repreneur peut décider de reprendre une société en tout ou partie. En effet, la reprise peut n’être que partielle, auquel cas le repreneur peut faire une offre portant uniquement sur certains actifs en lien avec sa propre activité par exemple.
Partagez !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Paiement sécurisé
Notre site vous garantit un paiement en toute confiance, votre navigation et vos transactions sont encryptées via le protocol ssl.

Le petit cadena ou encore le préfixe "https://" apparaissent dans la barre d'adresse lorsque vous cliquez sur l'url.
Livraison 48H
Les colis sont expédiés le jour de la commande ( selon l'heure de validation de celle-ci) et arrivent à destination dans les 48h qui suivent leur expédition.