Entreprises : pensez-vous distribuer des chèques-cadeaux ?

Entreprises : pensez-vous distribuer des chèques-cadeaux ?

La motivation des salariés constitue un enjeu de taille pour une société. Elle impacte d’ailleurs la performance et le chiffre d’affaires de chaque entreprise. Pour la favoriser, vous pouvez attribuer certaines récompenses aux salariés. Les chèques-cadeaux constituent, par exemple, une solution idéale. Quels sont les avantages qui découlent de la distribution de ces bons d’achat ? Et comment mettre en place ce système de gratification ?

Offrir des chèques-cadeaux et bénéficier d’exonérations sociales

Pour récompenser les salariés les plus méritants ou pour gratifier l’ensemble du personnel, vous pouvez distribuer des chèques-cadeaux. Ce geste peut avoir un impact positif sur la motivation des employés.

La décision d’attribuer à des salariés ce type de chèques revient à l’entreprise ou au comité d’entreprise. Vous pouvez recourir à cette formule et bénéficier d’exonérations sociales. Il vous faudra alors proposer ces dotations dans le cadre des évènements URSSAF. Ceux-ci incluent la rentrée scolaire, la fête des Pères ou la fête des Mères, le départ à la retraite, le mariage ou Pacs, la Saint-Nicolas pour un homme célibataire de 30 ans ou la Sainte Catherine pour une femme célibataire de 25 ans.

Quels sont les différents types de chèques-cadeaux ?

Concrètement, le chèque-cadeau se présente sous la forme d’un bon d’achat papier ou d’une carte magnétique. Parfois, il est dématérialisé et permet aux bénéficiaires d’acheter des produits ou des services sur Internet.

Certaines entreprises optent pour un chèque-cadeau mono-enseigne qui doit être dépensé dans un seul magasin. D’autres sociétés privilégient le chèque-cadeau-multi-enseignes qui peut être utilisé dans de nombreux commerces. Il incombe aux dirigeants de l’entreprise ou du service dédié de la société de choisir les enseignes où les employés peuvent utiliser ce type de cadeau. Il y a également des chèques-cadeaux thématiques qui servent uniquement à l’achat de produits et de services définis (parfumerie, habillement, santé, culture…).

Chèques-cadeaux : les réglementations à connaître

Pour faire plaisir à certains salariés pour leurs performances, les entreprises peuvent proposer des chèques-cadeaux. Ce système de gratification agit sur la motivation des employés et a déjà prouvé son efficacité. Une étude a montré que les sociétés qui ont recours à cette formule voient leur chiffre d’affaires annuel croître de 3 à 9,6 %.

La distribution de chèques-cadeaux au personnel implique certaines réglementations. Sachez, par exemple, que ces titres sont uniquement déductibles s’ils sont dans l’intérêt de l’entreprise. De même, il ne faut pas que le montant des bons d’achat soit exagéré.

Lorsque les cadeaux dépassent 3 000 € par exercice, la société doit communiquer à l’administration fiscale les frais généraux n°2067 pour les sociétés et le cadre de la déclaration de résultats n°2031 pour les entreprises individuelles.

Notez par ailleurs que les titres-cadeaux sont déductibles de TVA s’ils ne dépassent pas 69 € par an et par bénéficiaire.

Si vous souhaitez mieux connaître et mieux comprendre les chèques-cadeaux, leur fonctionnement, leur comptabilisation, faites appel à un expert-comptable. Ce professionnel vous aide également si vous souhaitez mettre en place ce système de récompense dans votre entreprise.

Laisser un commentaire