Entreprise : Solliciter les idées des salariés peut permettre d’accroître l’activité

Entreprise : Solliciter les idées des salariés peut permettre d’accroître l’activité

Pour réussir au mieux ses activités, l’entreprise qui est une organisation, ne peut se passer de la participation active de chacun de ses membres. Pour ce faire, chaque acteur, depuis l’entrepreneur lui-même, en passant par les directeurs de services/départements jusqu’au salarié le plus bas dans l’organigramme est censé apporter sa part de contribution. Ainsi, il est important d’avoir présent à l’esprit que solliciter les idées des salariés peut permettre d’accroître l’activité.

Quelle est l’importance des salariés dans une entreprise ?

Dans une entreprise, le rendement est fortement influencé par la qualité du facteur humain. C’est de sa productivité que dépend la performance entrepreneuriale. Étant les principaux concernés et constituant un plus grand effectif que l’exploitant, les salariés méritent d’avoir un droit de regard sur la gestion de l’entreprise.

À la suite des nombreuses luttes ouvrières qui ont jonché l’histoire, les salariés des entreprises ont acquis entre autres, un droit de regard sur la gestion de l’entreprise, consacré par de nombreux textes. De nos jours, ce droit de regard des salariés soulève encore un débat, sur sa portée et ses limites.

L’indice de bien-être des entreprises

Les statistiques ont prouvé dans le secteur de l’hôtellerie que l’avis des clients a permis de modifier les stratégies sociales et de marketing. Il en est ressorti un essor de la filière. À l’interne, dans une entreprise, ce procédé peut être reproduit. Il s’agira alors de recueillir les avis des salariés, afin de détecter les facteurs sur lesquels on peut agir pour les satisfaire davantage.

Il n’est pas inconnu que des employés heureux de leur travail, donnent de biens meilleurs rendements ! En récoltant des avis des salariés de façon sécurisée et anonyme, on peut établir en temps réel un indice de bien-être des entreprises qui permettra d’évaluer la satisfaction du personnel et d’agir si nécessaire sur les points de désaccord.

L’avis du personnel aux Conseils d’Administration à travers les Chefs d’Entreprise

En principe, c’est le Conseil d’administration qui décide des projets de fusion et de partenariats de la société. Toutefois, vu que les salariés disposent de connaissances approfondies sur la réalité du terrain et les possibilités de l’entreprise, il serait bien judicieux de les intégrer à ce genre de discussions, ne serait-ce que pour récolter leurs avis.

De nos jours, les textes prévoient que dans les entreprises ou la participation des salariés atteint les 3 %, ces derniers peuvent nommer un administrateur pour représenter leurs intérêts au CA.

L’Allemagne, un bel exemple

En Allemagne, les entreprises reconnaissent un réel droit de vote aux salariés lors des réunions du CA. Les Comités d’entreprise disposent d’un vrai pouvoir décisionnaire où bien au-delà d’être un simple organe consultatif comme dans nos entreprises, le CE est considéré comme un partenaire à part entière.

On pourrait remarquer qu’un tel progrès dans la mentalité des entreprises est à la base de l’essor des entreprises allemandes. Il y a donc de la graine à tirer. Chaque acteur au sein de l’entreprise est suffisamment important pour donner son avis.

Laisser un commentaire