cba france logo

Besoin en fonds de roulement (BFR), ce que vous devez savoir

13/04/2022
Jerome

CBA vous propose une initiation rapide au besoin en fonds de roulement (BFR). Dans les grandes lignes, sachez déjà que le BFR représente les réserves financières indispensables au bon fonctionnement d’une société, et ce dès sa création. Pour gérer correctement un BFR, il faut alors bien maîtriser l’ensemble des recettes et des dépenses tout au long de l’exploitation de l’activité.

Définition du besoin en fonds de roulement

Le besoin en fonds de roulement, ou BFR, représente le décalage qu’il peut y avoir entre les entrées et sorties financières, dites courantes, de la société, en d’autres termes, la trésorerie.

Plus concrètement, la trésorerie embarque les dépenses directement liées à l’activité (coût d’achat des matières premières, coûts de production, etc.) et les recettes issues des ventes effectuées. Les recettes ont alors vocation à financer les coûts d’activités ainsi que la marge (soit le bénéfice).

Dans la pratique, les recettes sont encaissées en aval des financements, voire avec un certain décalage lorsque des conditions de règlements avec des échéances négociées existent. Dès lors, l’entreprise doit impérativement disposer des réserves financières suffisantes pour investir dans ses coûts de production, notamment lors de la création de la société, mais aussi tout au long de son cycle de vie.
C’est ce décalage entre les sorties et les entrées financières qui est couvert par le BFR.

Le BFR initial

Comme évoqué juste avant, la notion de besoin en fonds de roulement apparaît dès la création d’une entreprise. En effet, dans le cadre du travail à réaliser sur le plan de financement de la future société, le BFR doit absolument être intégré, car c’est ce dernier qui permettra de couvrir les premières dépenses en lien avec le commencement de la production de produits ou de la proposition de services.

Les montants nécessaires exacts n’étant pas connu lors de la création, il est d’usage de s’appuyer soit :

  • sur ce qui est constaté dans les entreprises comparables en taille et en activité
  • à l’aide d’une projection du CA (chiffre d’affaires) : cette projection apparaît dans les comptes prévisionnels de résultats

Méthode de calcul du BFR

Pour effectuer le calcul du besoin en fonds de roulement, il est important de considérer les délais de paiement négociés de part et d’autres, à savoir auprès des fournisseurs pour le paiement des marchandises achetées dans le cadre de l’activité (ou la date de la commande pour les prestations intellectuelles) et des clients lors de la vente de services ou de produits finis.
Ainsi, le calcul du BFR s’appuie sur la méthode suivante : BFR = Stocks moyens + Créances clients - Dettes fournisseurs.

  • Les stocks moyens correspondent aux matières premières, aux marchandises et aux produits finis dont la société a besoin dans le cadre de son activité. Ce sont donc les stocks permanents et minimums qui sont pris en compte.
  • Les créances clients correspondent à la moyenne des montants facturés, encore en attente de règlement. C’est donc la dette du client envers l’entreprise, après livraison de sa commande.
  • Les dettes fournisseurs correspondent à la moyenne des montants dus aux fournisseurs, encore en attente de paiement. C’est donc la dette de l’entreprise envers son fournisseur, après réception de la commande.
Partagez !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Paiement sécurisé
Notre site vous garantit un paiement en toute confiance, votre navigation et vos transactions sont encryptées via le protocol ssl.

Le petit cadena ou encore le préfixe "https://" apparaissent dans la barre d'adresse lorsque vous cliquez sur l'url.
Livraison 48H
Les colis sont expédiés le jour de la commande ( selon l'heure de validation de celle-ci) et arrivent à destination dans les 48h qui suivent leur expédition.