Qu’est-ce qu’un compte de résultat ?

Qu’est-ce qu’un compte de résultat ?

Le compte de résultat fait partie des comptes annuels d’une entreprise, tout comme l’annexe et le bilan. Grâce à ce document comptable, il est possible d’avoir un meilleur aperçu de l’ensemble des charges et des produits de l’entreprise pour une période définie telle qu’un exercice comptable. Il permet aussi de savoir si l’entreprise a dégagé des bénéfices ou si elle a fait un déficit. Découvrez ici toutes les informations sur ce qu’est un compte de résultat.

Qu’est-ce qu’un compte de résultat ?

Faisant partie des documents comptables obligatoires, le compte de résultat présente l’ensemble des produits et des charges de l’entreprise au cours d’un exercice comptable, sans que leur date d’encaissement ou de paiement ne soit prise en compte. De même, il ne peut y avoir aucune compensation entre les postes de produits et de charges.

Il s’agit d’un état financier qui permet de connaître les performances réalisées par l’entreprise. Comme il synthétise les gains et les pertes, il permet de dégager le résultat, faisant savoir si l’entreprise a dégagé un bénéfice ou un déficit.

Les différences entre compte de résultat et bilan

Le bilan et le compte de résultat sont tous les deux des états financiers obligatoires que toute entreprise inscrite au Registre des Commerces et des Sociétés doit obligatoirement produire à la fin de l’exercice comptable. Ils sont présentés sous forme de tableau à deux colonnes. Mais la ressemblance entre bilan et compte de résultat s’arrête là.

Pour la présentation du bilan comptable, l’actif se trouve à gauche et le passif à droite. Le compte de résultat présente les informations sous forme de liste. En fonction de leur type, les éléments s’additionnent ou se soustraient.

Dans le bilan, il y a un équilibre entre le passif et l’actif. Dans le compte de résultat, on calcule la différence entre produits et charges afin de connaître le résultat comptable.

Le bilan permet d’avoir des informations sur le patrimoine de l’entreprise à la clôture de l’exercice comptable. Mais l’état de résultat est une retranscription des ressources et dépenses que l’entreprise a réalisées au cours de l’exercice qui vient de s’écouler.

Les éléments qui composent un compte de résultat 

Le compte de résultat est une récapitulation des flux qui ont eu un impact positif ou négatif sur le patrimoine de la société durant une période définie :

  • Les charges qui représentent les dépenses supportées par l’entreprise ;
  • Les produits représentés par les ventes et les recettes et qui ont donc impacté positivement le patrimoine de l’entreprise.

Il y a trois catégories de charges et produits :

  • Charges d’exploitation et produits d’exploitation ;
  • Charges financières et produits financiers ;
  • Charges exceptionnelles et produits exceptionnels.

Les comptes de charges

Dans le plan comptable, ce sont tous les comptes de classe 6, représentant un appauvrissement du patrimoine de l’entreprise. Ces dépenses sont à inscrire dans la partie gauche du compte de résultat. Il s’agit :

  • Des charges d’exploitation ;
  • Des charges financières ;
  • Des charges exceptionnelles.

Les charges liées à l’exploitation

Ce sont les dépenses liées à l’exploitation de l’entreprise, donc qui permettent la réalisation de son chiffre d’affaires. Ces charges sont notamment :

  • Achats de matières premières, de marchandises et de fournitures ;
  • Variation de stocks ;
  • Impôts et taxes ;
  • Charges de personnel ;
  • Dotations aux amortissements et provisions d’exploitation.

Les charges financières

Ce sont les rémunérations des ressources d’emprunts utilisés par l’entreprise pour financer son fonctionnement. Parmi les charges financières, on peut citer :

  • Les intérêts des emprunts et des autres dettes financières ;
  • Les escomptes accordés ;
  • Les pertes de change.

Les charges exceptionnelles

Ces dépenses n’appartiennent ni aux activités courantes ni à la gestion financière de la société. Il y a notamment :

  • Les pénalités ;
  • Les rappels d’impôts ;
  • Les créances irrécouvrables.

Les comptes de produits

Correspondant aux comptes de la classe 7, ils représentent une rentrée d’argent pour l’entreprise et sont inscrits dans la partie droite du compte de résultat. Ils se divisent en trois catégories :

  • Les produits d’exploitation ;
  • Les produits financiers ;
  • Les produits exceptionnels.

Les produits d’exploitation

Ce sont ceux qui sont liés aux activités courantes de l’entreprise. Il y a, par exemple :

  • Le chiffre d’affaires correspondant aux produits des ventes de bien, de services et de matières premières ;
  • Les subventions d’exploitation ;
  • Les reprises sur amortissements.

Les produits financiers

Ils proviennent de la gestion financière de l’entreprise. Les produits financiers comprennent :

  • Les dividendes reçus ;
  • Les escomptes obtenus des fournisseurs ;
  • Les gains de change.

Les produits exceptionnels

Ils concernent les produits qui ne sont pas rattachés à la gestion courante de l’entreprise. Il y a, par exemple :

  • Les produits provenant de la cession d’un immobilier ;
  • Des dégrèvements d’impôts ;
  • Des pénalités perçues.

Les agglomérats comptables dans le compte de résultat

Pour connaître le résultat de l’entreprise, il faut faire la somme de trois sous-résultats :

  • Résultat d’exploitation, étant égal à la différence entre produits et charges d’exploitation ;
  • Résultat financier, obtenu en soustrayant les charges financières aux produits financiers ;
  • Résultat exceptionnel, représenté par la différence entre les produits exceptionnels et les charges exceptionnelles.

Il faut ensuite enlever l’impôt sur les bénéfices ainsi que la participation des salariés.

La formule est donc la suivante :

Résultat comptable net = (résultat d’exploitation + résultat financier + résultat exceptionnel) — impôt sur les bénéfices — participation des salariés.

Quelle est l’utilité du compte de résultat ?

Le compte de résultat permet au chef d’entreprise et aux investisseurs de connaître la santé financière de l’entreprise et de déterminer si l’exploitation de la société a été ou non rentable. Pour l’administration fiscale, il informe sur le bénéfice réalisé par l’entreprise.

Il met en exergue les données importantes pour mieux gérer l’entreprise. Il s’agit notamment du chiffre d’affaires, des charges et des produits d’exploitation.

Certains indicateurs financiers et ratios sont obtenus à partir du compte de résultat. Il s’agit entre autres :

  • Du seuil de rentabilité ;
  • Du poids de l’endettement ;
  • De la capacité d’autofinancement.

Faire appel à un expert-comptable pour gérer la comptabilité de son entreprise

Le compte de résultat constitue un document primordial pour l’analyse de l’activité de l’entreprise et la prise de décision afin de mieux orienter sa gestion. Seule une personne dotée d’une forte expérience et d’excellentes compétences comptables peut le préparer et l’établir correctement.

Un expert-comptable peut donner des conseils sur la préparation, l’établissement et l’utilisation d’un compte de résultat. Mieux, il peut gérer la comptabilité de votre entreprise afin de limiter tout risque d’erreur et de contrôle fiscal.

Laisser un commentaire