Le bilan prévisionnel : explications

Le bilan prévisionnel : explications

La création d’entreprise est un projet d’importance qu’il ne faut en aucun cas prendre à la légère. Pour la réussir, vous devez tenir compte de toute une série de paramètres. Le bilan prévisionnel fait partie des éléments qui ne doivent plus avoir de secret pour vous si vous souhaitez entreprendre. Voici des informations qui vous aideront à mieux comprendre et à mieux connaître cet outil comptable, son rôle et son importance dans le cadre de la gestion et de la création d’une société.

Pourquoi établir un bilan prévisionnel ?

Un bilan prévisionnel permet d’envisager la situation patrimoniale d’une société à un moment donné. Celui-ci, également appelé l’instant « t » est la date à laquelle l’exercice comptable va être clôturé. Ce prévisionnel permet d’étudier les chiffres clés de votre société au fil du temps.

Le bilan prévisionnel fait partie intégrante d’un autre outil très sollicité en matière de création d’entreprise, à savoir le business plan. Il constitue, en effet, le volet financier de ce dernier. Ces deux instruments permettent aux entrepreneurs d’évaluer les risques avant de passer à l’étape opérationnelle de leur projet de création. Le bilan prévisionnel est également désigné sous d’autres appellations : compte de résultat prévisionnel, prévisionnel financier ou prévisionnel.

Quel que soit le nom qu’on lui prête, le bilan prévisionnel reste le même : des tableaux financiers et des indicateurs qui précisent les prévisions concernant la finance d’une entreprise lors de ses premières années d’exercice.

En somme, pour mener à bien votre projet de créer une entreprise, vous devez établir un prévisionnel rigoureux. Toutefois, l’élaboration d’un prévisionnel demande un véritable savoir-faire. D’autant plus que ce bilan comprend de multiples composants. Voilà pourquoi, lors de la création de ce bilan financier, il faut généralement solliciter l’aide d’un professionnel comptable.

Raisons d’établir un bilan prévisionnel

Si vous avez un projet de création d’entreprise, mettre sur pied un prévisionnel constitue une nécessité. D’autant plus que la réussite de votre projet repose en partie sur la pertinence de cette projection financière. Présenter un bilan prévisionnel peut également vous permettre de débloquer un financement afin de couvrir le besoin en fonds pour la concrétisation de votre projet.

Par ailleurs, il existe d’autres raisons tout aussi importantes de faire ce prévisionnel financier. Il représente un guide, voire un pilier sur lequel chaque chef d’entreprise et porteur de projet doit se baser pour la gestion ou la création de son entreprise.

Les entrepreneurs peuvent se servir du bilan financier pour comparer la situation actuelle de leur société de celle qui était initialement prévue. Si les anticipations s’avèrent inexactes, les dirigeants pourront encore se fier aux tableaux mensuels de trésorerie pour prévoir les éventuelles difficultés, ce qui les aidera à mieux contrôler leurs dépenses. Ils verront dans ce document quelles sont les importantes charges à venir (échéances de TVA, les impôts, charges sociales, etc.).

Les informations prévisionnelles qui découlent de l’établissement de ce bilan financier peuvent permettre à l’entrepreneur d’évaluer la cohérence de son projet. Grâce aux prévisions financières, le chef d’entreprise en saura davantage sur le flux de trésorerie ou encore le chiffre d’affaires prévisionnel de son entreprise et saura couvrir les charges de cette dernière, dont les dépenses courantes.

Il serait plus judicieux de réaliser deux bilans prévisionnels. Pensez à établir un bilan prévisionnel qui se conforme à ce qui est prévu et une version plus pessimiste qui tient compte des problèmes que la société pourra rencontrer.

Que contient un bilan prévisionnel ?

Le bilan prévisionnel s’impose comme un outil de gestion et de prévision indispensable pour les entrepreneurs. Il se compose de multiples éléments. Pour entrer dans les détails, ce prévisionnel comprend divers graphiques et plusieurs tableaux. Ces derniers présentent chacun leur propre utilité.

En général, le bilan prévisionnel dispose d’un compte de résultat et un bilan, d’un tableau de trésorerie, d’un budget, des soldes intermédiaires de gestion, d’un plan de financement, d’une capacité d’autofinancement, etc. On peut ajouter à cela le besoin en fonds de roulement, le tableau des investissements, le tableau des impôts et taxes ainsi qu’un tableau des charges personnel. Ce prévisionnel comporte aussi de nombreux ratios importants : marge commerciale, niveau d’endettement, rentabilité… Il s’agit là d’une liste incomplète. En effet, il y a d’autres éléments qui peuvent intégrer un bilan prévisionnel.

Faire appel à un professionnel pour la réalisation d’un bilan prévisionnel

L’élaboration du budget prévisionnel d’une entreprise n’est pas une mince affaire. Elle n’est pas à la portée de tout le monde, car les éléments à prendre en compte sont multiples. De ce fait, il est nécessaire de se tourner vers un expert-comptable pour faire un prévisionnel le plus juste possible.

Un expert-comptable vous aidera dans la rédaction de ce document. Grâce à ses compétences et ses qualifications, il saura réaliser les études prévisionnelles nécessaires lors de cette opération. Notre cabinet vous propose un accompagnement sur-mesure dans l’établissement de votre bilan prévisionnel.

Laisser un commentaire