Jours ouvrés, jours ouvrables, comment s’y retrouver ?

You are currently viewing Jours ouvrés, jours ouvrables, comment s’y retrouver ?

Il est d’usage de différencier les jours ouvrés, des jours ouvrables dans de nombreuses situations de la vie quotidienne. En connaissez-vous la différence ?

Qu’est-ce qu’un jour ouvré ?

Les jours ouvrés sont en lien avec l’activité des entreprises. Un jour ouvré est un jour travaillé, dans la majorité des cas compris entre le lundi et le vendredi. On en décompte en moyenne 5 par semaine, mais certaines entreprises vont jusqu’à 6 (travail du lundi au samedi).

Divers cas de figure sont possibles en fonction des jours d’ouverture des entreprises. 

Par exemple : pour un coiffeur les jours ouvrés peuvent être entendus du mardi au samedi. Et pour une supérette de quartier, ce peut être du lundi au samedi.

On utilise les jours ouvrés pour décompter le nombre de jour d’un délai de livraison.

Attention, ce délai ne prend en compte que les jours d’ouverture de l’entreprise.

Si un commerçant vous indique que votre produit sera disponible dans x jours ouvrés à compter du jour de la commande. Il faut donc bien penser à décompter les jours qui ne sont pas travaillés par le commerçant pour connaître la date de mise à disposition.

Voici un exemple sous forme de tableau : les jours de fermeture du commerce sont le dimanche et le lundi. Le délai de livraison correspond à 10 jours ouvrés, jour de commande inclus.

Qu’est-ce qu’un jour ouvrable ?

Les jours ouvrables sont encadrés par la loi.

Ils correspondent à tous les jours pouvant être travaillés.  Ils vont du lundi au samedi, il y en a donc 6. Le dimanche et les jours fériés en sont exclus.

Les jours ouvrables sont la référence en matière de code du travail.

Ils servent de base de référence pour le calcul des jours de congés payés si leur décompte est bel et bien en jour ouvrable. Car une convention collective peut stipuler un mode de calcul en jours ouvrés.

Les jours ouvrables sont aussi utilisés pour les décomptes se référant à la notion de travail effectif.

Un autre décompte est parfois utilisé

Certains organismes utilisent le décompte en jour calendaire. A ne pas confondre avec les précédentes méthodes !

Celle-ci prend en compte tous les jours de la semaine, y compris le dimanche et les jours fériés.

Ce décompte est utilisé par la sécurité sociale pour le calcul des IJSS, ainsi que pour les indemnités versées par pôle emploi.

Des délais peuvent aussi être calculés ainsi, c’est parfois le cas au niveau des impôts.

Si vous avez un doute quant au choix d’un calcul en jours ouvrés ou en jours ouvrables, votre expert-comptable saura clarifier vos interrogations.

Laisser un commentaire